LES POILS!

Ouai, bon y avait plus glamour comme premier article de ma rubrique beauté… Mais pas de faux semblants entre nous, c’est LA BASE!

Oh désolée, j’en oublie d’être polie.

Salaaaaaam à tous!

Pour ceux qui ont lu mon premier article ou je me présente je dis bien que je suis franco-marocaine et que mon coeur est aux States. Oui et alors? Et alors c’est pour ça que dans mes articles je vais utiliser des mots par-ci par-là en anglais et arabe. Et comme vous l’avez compris on dit Salam pour se saluer en arabien 😉

D’ailleurs faisons hommage à mes origines, et oui être maghrébine, les yeux en amande, une crinière de lionne, la peau naturellement halée et… LES POILS partout et beaucoup, BEAUCOUP, même à des endroits où c’est supposé être du petit duvet inoffensif, sur nous c’est des poils combattants, noirs, durs et qui ne cèdent jamais! Dès mon plus jeune âge j’ai mené une lutte sans merci contre l’ennemi, le combat fut rude, long et douloureux mais J’AI VAINCUUUUUUU !

Franchement? J’abuse à peine.

Si vous êtes brune vous savez de quoi je parle, et si l’une d’entre vous est brune et imberbe je lui demande de garder le silence pour ne pas davantage démoraliser les troupes.

Dans cet article, je ne vais pas vous parler des différentes techniques d’épilation traditionnelles pour au final vous dire celle-ci est la meilleure. Si vous menez cette guerre comme moi, vous avez sûrement déjà tout testé… Là je vous parle d’artillerie lourde: LE LASER!
Non, mais pas comme dans StarWars, quoi que…

Après des années d’épilation à la cire sans résultat nette comme leur mannequin à la télé, j’ai pris RDV (ma maman en fait) chez une dermatologue qui nous a proposé cette solution et autant vous dire que c’était pour le moins radical!

Donc ça commence par la consultation obligatoire au cabinet, où le médecin examinera votre pilosité, puis vous fera une prescription pour un bilan hormonal à la suite de quoi on vous proposera ou pas de prendre une pilule avant de commencer le traitement au laser. Je voulais pour ma part vous livrer mon expérience car j’ai traité TOUTES les parties de mon corps où il y avait l’ennemi, TOUTES!

Mais autant vous dire qu’on traite une partie après l’autre car effectivement première chose que j’ai envie de vous dire c’est que ça se mérite, moi qui ai un seuil de douleur plutôt élevé, j’ai douillé comme on dit (dans ma Lorraine natale)! Déjà il a fallu se raser, première pour moi, 2-3 jour avant le rdv laser. Il faut obligatoirement se raser, pas de cire, crème d’épilatoire ou épilateur électrique, vous allez comprendre pourquoi.

Le laser comment ça marche?

Il va se concentrer sur la mélanine, c’est le pigment foncé que contient le poil, et le détruire à la base, au niveau du follicule pileux en provoquant un échauffement atteignant une température de plus de 100° qui va littéralement faire exploser le poil, je vous ai dis que c’était la guerre! De cette façon, et contrairement aux autres techniques d’épilation, le poil est détruit à la base et il n’y a plus de repousse possible. Ce n’est pas une technique invasive, le laser va traversé la partie superficielle de votre peau: le derme.

Il faut quand même avoir conscience que c’est une technique progressivement définitive et qu’il faut donc plusieurs séances selon la zone.

Comme vous l’aurez compris ça marche uniquement sur les poils foncés et c’est contre indiqué sur les peaux noires en raison des risques de brûlures car ce sont des peaux très concentrées en mélanine. Il existe néanmoins d’autres techniques pour les peaux noires comme l’infrarouge mais je ne la connais que très peu.

Plus votre peau est claire et votre poil foncé meilleur sera le résultat.

Vous allez me dire: « On a attendu quoi tout ce temps? Mais allons y! »

Je préfère vous prévenir, c’est assez onéreux selon la zone à épiler. Il n’y a pas de tarifs fixes je vous conseille de vous renseigner auprès des centres lasers près de chez vous. La zone qui était la plus poilue chez moi c’était les demi-jambes (glamouuuuur) et je n’ai eu besoin que de deux séances espacées de plus d’un an!

Je ne veux pas trop m’étendre sur le procédé en lui même car je préfère que vous posiez vos questions directement au dermatologue qui traitera, mais je vais vous parler rapidement de la douleur.

Comment vous dire…ça fait MAAAAAAL!

Non non ne partez pas, vous pouvez encaissez! A savoir qu’il existe plusieurs gammes de laser et certains sont moins douloureux que d’autres, en plus c’est une technologie en constante évolution, ma petite soeur à sa dernière séance m’a dit qu’il y avait un nouvel appareil moins douloureux… Si je pouvais vous décrire la douleur: c’est plus ou moins comme une brûlure , on peut ressentir une sensation de chaleur après la séance mais ça ne dure pas. A savoir qu’il y a des zone particulièrement douloureuses comme la zone du maillot. C’est une zone hypersensible car la peau y est fine et parfois hyper-pigmentée. Certains dermato vont vous proposez de la crème anesthésiante mais la mienne me disait « je ne préfère pas, la douleur me guide »… OKAY! Car il y a des réglages d’intensité sur ses appareils en fonction de votre couleur de peau, nombre de séance etc…

En plus de vous débarrasser de vos poils, cela va améliorer l’aspect de votre peau, fini les poils incarnés, la peau rouge et irrégulière dû à l’irritation et ça peut être franchement impressionnant! A vous la peau douce et lisse.

Aujourd’hui, j’ai des zones complètement imberbes (nananère) et là ou il y a une repousse ce sont des poils plus fins et souples que j’entretien avec un appareil à lumière pulsée. Car quand on a fait le laser on ne doit plus jamais utiliser de cire ou épilateur électrique qui va tirer le poil, le stimuler et le faire renaître de ces cendres! Tant mieux, ça ne me manque pas vraiment! J’utilise cet appareil pour entretenir uniquement, je ferai un article concernant la lumière pulsée.

Je sais à quel point ça peut devenir un complexe, c’est pour ça que je vous fais part de mon expérience et vous encourage à vous renseigner auprès des centres lasers près de chez vous. Effectivement, le prix peut être un frein, mais dites vous que les séances sont très espacées et honnêtement que ce soit les pots de cires du commerce où les séances chez l’esthéticienne, sur une année ça fait son prix quand même. Renseignez vous pour être libéréééééée, délivréééééée….

7 commentaires sur « LES POILS! »

  1. Ça donne vraiment envie mais …. Non ! La douleur a l’air vraiment de tuer, rédhibitoire pour moi 😁
    Merci pour les conseils quand même 😂

    J'aime

    1. Lol c’est vrai la douleur est là, mais dis toi 3semaines en vacances sans te soucier de « est-ce que je peux mettre une jupe? un débardeur? un maillot de bain? » 😉

      J'aime

      1. Moi j’y pense sérieusement pour ma puce car elle est très complexée par ses poils dans le dos (son côté marocain haha 😂) et j’ai peur de le lui faire avec notre appareil à lumière pulsée car il faut raser…

        J'aime

      2. Je comprends… le côté marocain et le reste! C’est bête mais quand on s’en débarrasse ça change la vie, et ça change l’image qu’on a de notre corps! Au départ c’est ma maman qui a pris RDV justement parce que c’était un vrai complexe et honnêtement je lui en suis reconnaissante à vie! N’hésite pas plus longtemps 😉 Bisous

        J'aime

      3. Ah ouais moi aussi j’en ai grave dans le dos !! Quelle idée d’en avoir à cet endroit …. 😏
        La lumière pulsée c’est efficace ? Parce que si tu rases et que la lumière pulsée n’est pas assez efficace, là tu n’auras plus le choix que de l’emmener s’épiler au laser. Jeanna est partante ? Elle a pas peur de la douleur ?

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s